Accueil Manchettes Quelques nouvelles du PSL!

Quelques nouvelles du PSL!

Journée internationale sans diète!

La Journée internationale sans diète est célébrée le 6 mai de chaque année dans de nombreux pays afin de dénoncer l’inefficacité des régimes amaigrissants et les dangers liés à l’obsession de la minceur.

Dans le cadre de l’édition 2015, sous le thème  Pas besoin de se priver pour bien manger!, Louise Paquin et Hélène Jolin, respectivement psychologue et infirmière au CDSL, ont tenu un kiosque sur l’heure du dîner afin de sensibiliser les jeunes du pavillon Saint-Lambert à cette réalité. Les élèves ont pu échanger et parfaire leurs connaissances sur les effets nocifs des diètes, sur l’importance de bien s’accepter et de  se reconnaître comme être unique, et ce, malgré leurs différences. Tous les participants ont pu se sucrer le bec  en dégustant un délicieux « cupcake » et d’autres gâteries, petit clin d’œil à la journée dans diète.

Merci à Gloria Lucena et à nos deux élèves bénévoles, Emy Ibrahim et Maria Youssef, pour leur aide précieuse lors de cette activité.

LE COMITÉ UNESCO REÇOIT DE LA BELLE VISITE!

Sœur Françoise Bernard, membre de la communauté des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, est venue récemment s’entretenir avec les élèves du comité UNESCO du PSL. Pour cette religieuse,  il s’agissait d’un retour au Collège où elle a déjà travaillé, il y a plus de 15 ans, comme animatrice de pastorale.

Sœur Françoise a livré un touchant témoignage sur son parcours de missionnaire qui l’a conduit tout d’abord en Haïti, où elle a été directrice d’école pendant huit ans, et ensuite dans une mission au Brésil, auprès des familles dans le besoin. Les jeunes étaient très fiers de lui parler des  projets pilotés par le comité UNESCO et ont même exprimé le souhait d’appuyer la mission de sœur Françoise dans les prochaines années.

La cloche sonnait déjà alors que les élèves avaient encore de nombreuses questions pour sœur Françoise. Cette chaleureuse rencontre clôturait une année bien remplie pour les membres du comité UNESCO qui sont particulièrement heureux de leurs réalisations, notamment celle qui a permis l’achat de 100 chèvres pour des familles d’Haïti.